Près de 60 000 enfants et jeunes ont été soignés en Catalogne en 2013, 4,1 % des moins de 18 ans, dans les centres de santé mentale infanto-juvénile (CSMIJ). Selon le ministère régional de la Santé de Catalogne, cela représente 19 % d’enfants en plus à avoir été soignés depuis 2009 et ces chiffres sont en augmentation. Directrice de la Federació de Salut Mental Catalunya, Marta Poll souligne que les cas soignés dans les CSMIJ ont augmenté de 7 % cette année.

Environ 20 % des diagnostics réalisés l’année dernière ont inclus des symptômes de dépression. Ces symptômes changent selon l’âge des enfants.

Selon María Dolores Picouto, responsable de l’Unité de Troubles Affectifs et de Comportement suicidaire, les plus petits sont les enfants en âge préscolaire. « Les enfants en âge préscolaire n’ont pas la capacité cognitive nécessaire pour transmettre des sentiments complexes, tels que la tristesse ou le désespoir. C’est pourquoi, les symptômes les plus habituels sont l’irritabilité, les pleurs réguliers et l’anxiété ». Elle affirme que les enfants en âge préscolaire peuvent aussi présenter des symptômes biologiques tels qu’absence de faim et diminution de la prise de nourriture.

Diagnostiquer la dépression pendant l’enfance et l’adolescence n’est pas aisé. La dépression chez les adolescents ressemble à celle des adultes, mais avec des petites variations. Psychiatre responsable de la coordination des CSMIJ et de l’hôpital de jour pour adolescents de Mollet del Vallés, Jon Izaguirre affirme que « la symptomatologie est rarement claire ».

Beaucoup d’enfants consultent le spécialiste en raison de problèmes familiaux ou scolaires. Selon Izaguirre, « certains présentent des signes d’agressivité ou abusent de substances stupéfiantes pour fuir la réalité ».

Pour traiter la dépression infantile, le traitement peut être uniquement psychothérapeutique dans les cas les plus modérés. Dans autres cas, le traitement associe la psychothérapie et le traitement pharmacologique.

 


Source : El Periódico de Catalunya. La depresión infantil y juvenil se agazapa bajo otros males. Disponible sur : http://www.elperiodico.com/es/noticias/sanidad/depresion-infantil-juvenil-agazapa-bajo-otros-males-3737168